Terug naar top

Communiqué de presse - Mission économique belge en Chine

 

Mission économique belge en Chine : les produits alimentaires belges séduisent les consommateurs chinois

Communiqué de presse commun - Belgapom, Boerenbond, FEBEV, Fevia, VBT et Unizo

Bruxelles, le 21 novembre 2019 - Cette semaine, la mission économique en chine a ouvert de nombreuses portes aux produits alimentaires et agricoles belges. Lors de la plus grande mission économique belge à ce jour - sous la présidence de S.A.R. la Princesse Astrid - le secteur agroalimentaire a réussi à se faire un nom auprès de la classe moyenne chinoise croissante. C’est ce qu’affirment aujourd'hui dans un communiqué de presse commun les partenaires du secteur agroalimentaire belge présents sur place (représentés par les organisations alimentaires et agricoles Belgapom, Boerenbond, FEBEV, Fevia, VBT et UNIZO).

 

De nouvelles opportunités

Au cours de la mission, il est à nouveau apparu que la réputation des bières belges, du chocolat et des biscuits en Chine n’était plus à démontrer. Cela ouvre la voie pour d’autres denrées alimentaires belges. La rencontre organisée conjointement par Fevia et l’AWEX entre le secteur et le groupe Alibaba a montré que de nouvelles formes de commerce en ligne pouvaient également offrir de nouvelles opportunités pour les denrées alimentaires et boissons belges. « Lors de nos contacts avec les acteurs de l’e-commerce Alibaba Group et JD.com, nous avons constaté la grande volonté de collaborer à la mesure des entreprises belges » souligne Bart Buysse, CEO de Fevia.

 

Ne dites pas French Fries mais Belgian Fries

Lors d’un top-événement sur le secteur belge des pommes de terre, la fédération sectorielle Belgapom a illustré le récit de la culture de la frite et a appelé l’ambassadeur de la frite, James Bint, à utiliser la dénomination correcte « Belgian Fries ». L’innovation dans le secteur belge de la pomme de terre a également été abordée. Il s’agit par exemple de laliaison de la technologie de remote sensing aux systèmes de conseils comme WatchITGrow de VITO.  De la fourche à l’assiette, il faut maintenant instaurer en Chine, en collaboration étroite avec la chaîne de valeur chinoise, une culture de la pomme de terre. Après tout, cette culture est très durable. La valeur de cet échange est de rapprocher les marchés belges et chinois et d’offrir des opportunités d’exportation de pommes de terre et ce, à partir d’une politique de qualité européenne hautement estimée par les Chinois. Des institutions flamandes comme le Centre de tests pour la culture de la pomme de terre, Inagro, VIB, ILVO et VITO ont également partagé leurs connaissances. La délégation chinoise a par ailleurs été invitée à la Foire Interpom organisée par Belgapom à Courtrai en 2020. La chaine belge de la pomme de terre répond ainsi à l’invitation à participer à l’événement MARA China Potato expo en juin 2020.

 

La Chine reste un marché ambitieux

Le VLAM, l’Agence fédérale pour la sécurité alimentaire AFSCA, le Boerenbond, FEBEV et China Meat Association avaient organisé un séminaire intitulé « How disease control keeps African Swine Fever out the Belgian stables ». Le contenu de ce séminaire - auquel participaient des Belges et des Chinois - fut enrichi par la présence d’experts tels que le CVO Heymans et le professeur Dewulf. Le séminaire a clairement démontré les efforts que le secteur réalise au quotidien pour satisfaire aux plus hauts standards de sécurité biologique ainsi que les efforts supplémentaires de la Belgique suite à la déclaration de la peste porcine africaine chez les sangliers sauvages. L’objectif du séminaire était de contribuer à la réouverture du marché pour la viande de porc, la viande de bœuf et la viande de volaille. Des étapes importantes ont été réalisées pendant la mission et à l’avenir aussi nous devrons continuer à nous investir.

 

Les fruits et légumes

Pour conclure, cette mission a également donné un nouvel élan à la découverte et au renforcement des marchés d’exportation pour les fruits et légumes en Chine. Ceci est très intéressant vu l’impact négatif considérable du boycotte russe sur le secteur des fruits en Belgique. L’un des principaux objectifs était ici de faire connaître des produits de qualité en Chine. Mission réussie. La poire Conférence, comme en-cas sain, était présente lors de chaque événement mais aussi après le programme officiel. Les différentes initiatives de promotion du VLAM et du secteur ont ainsi contribué à l’image de la poire belge en tant que produit « high-end » sur le marché chinois.

Le secteur agroalimentaire est unanime : sans les efforts quotidiens des organisateurs FIT, AWEX, hub.brussels et l’Agence belge au Commerce extérieur, il n’aurait pas été possible d’organiser toutes ces initiatives. Il faut également remercier le travail de préparation et d’exécution des autorités comme l’Agence fédérale pour la sécurité alimentaire AFSCA et le SPF Affaires étrangères. Enfin, les actions de promotion et les initiatives du VLAM, avec le soutien du secteur et de l’Europe ont été très appréciées. La collaboration entre tous les partenaires de la chaîne agro-alimentaire a fait briller les produits agroalimentaires belges lors de cette mission économique réussie.

 

Personnes de contact

  • Belgapom, Romain Cools, +32 475 32 87 57
  • Boerenbond, Vanessa Saenen, +32 475 55 55 25
  • FEBEV, Michael Gore, +32 476 52 51 81
  • Fevia, Nicholas Courant, +32 478 24 31 49
  • VBT, Luc Vanoirbeek, +32 477 33 06 35
  • UNIZO, Filip Horemans, +32 478 22 37 51

Nos partenaires

© 2020 - Fédération Belge de la Viande asbl |  Disclaimer