Terug naar top

Communiqué de presse FEBEV - Prise de décision régionale concernant l'abattage sans étourdissement: disparité totale

Bruxelles, 19 mai 2017 – La législation européenne prévoyant une prise de décision au niveau régional concernant certains aspects du bien-être animal, un petit pays comme la Belgique pourrait connaître à partir de 2019 trois réglementations différentes ayant trait à l’interdiction d’abattre sans étourdissement dans le cadre des abattages rituels.  

En Flandres, l’abattage sans étourdissement sera interdit à partir du premier janvier 2019. A partir de cette date, l’électronarcose sera utilisée pour les ovins et les petits ruminants, et la méthode du post cut stunning (étourdir immédiatement après l’égorgement) sera d’application pour les bovins. L’électronarcose n’étant pas encore au point pour les bovins, le post cut stunning est considéré comme une mesure de transition qui restera d’application aussi longtemps que les avancées techniques et scientifiques ne permettront pas l’usage de l’électronarcose.

En Wallonie, l’abattage sans étourdissement sera interdit à partir du premier juin 2018, mais une dérogation sera toutefois prévue pour l'abattage rituel jusqu’au premier septembre 2019, date de la fête du sacrifice. A partir du premier septembre 2019 le post cut stunning ne sera donc plus permis, et l’électronarcose devra être obligatoirement utilisée pour les bovins également.

FEBEV craint que ces délais ne prennent pas assez en compte les délais de mises au point techniques, de commercialisation et de mise en fonction de l’électronarcose pour les bovins dans les abattoirs. FEBEV appelle donc les pouvoirs politiques compétents à joindre l’acte à la parole et à prévoir un maximum de moyens afin de soutenir la recherche et de pouvoir respecter les délais prévus. 

Aucune prise de position concernant l’interdiction de l’abattage sans étourdissement n’a encore été prise en Région de Bruxelles-Capitale.

FEBEV continue à plaider pour une approche pragmatique, tenant aussi bien en compte la perception des communautés religieuses que le besoin d’une prise de position européenne commune en ces matières.

A propos FEBEV

FEBEV est la Fédération Belge de la Viande. FEBEV représente les abattoirs et ateliers de découpe pour porcs, bovins et chevaux et compte environ 140 membres dans les trois régions. FEBEV représente 90% de la chiffre d’affaires belge dans le secteur de la viande. Plus d’infos sur www.febev.be. Si vous avez des questions, contactez le secrétariat au numéro 02.219.54.20, ou l’administrateur délégué Michael Gore par e-mail : michael.gore@febev.be.

 

Nos partenaires

© 2020 - Fédération Belge de la Viande asbl |  Disclaimer