Terug naar top

Communiqué de presse FEBEV - Le secteur de la viande victime des faits alternatifs et des slogans mensongers

 

Bruxelles, 23 février 2017 – Le premier mars débutera la “campagne de sensibilisation concernant l’impact de nos habitudes alimentaires (lire : la consommation de viande) sur l’environnement.”. Il s’agit de la première édition d’une campagne de ce genre en Wallonie, bien que des « Journées sans viandes » soient déjà organisées en Flandres depuis 2011. 

L’enjeu de la campagne, simple selon eux, est expliqué de la manière suivante sur leur site web: « Manger moins de viande et de poisson pendant 40 jours. Et cela avec le plus grand nombre de gens. Ensemble, nous réduisons au maximum notre empreinte écologique collective.»

Des arguments et des chiffres erronés sont cependant utilisés pour désigner l’impact de la production/consommation de viande sur l’empreinte écologique, la consommation d’eau et les émission de CO². Les eaux de pluies, et les prairies qui sont alloués à l’élevage et qui agissent comme puit de carbone ne sont par exemple pas pris en compte dans le calcul de l’empreinte écologique.

L’impact de l’élevage sur l’environnement est donc en conséquence considérablement plus faible que celui qui est présenté aujourd’hui dans la presse. Nulle part au monde la viande n’est produite de manière plus efficace en terme écologique qu’en Belgique.

Des slogans très durs, comme ‘Des journée sans viande”, combinés à la diffusion d’informations erronées servant à donner du poids à cette campagne, portent inutilement préjudice au secteur de la viande belge, et pire, alimentent une perception négative. Bien entendu, personne ne remet en question qu’une alimentation saine et variée est nécessaire. D’où la pertinence de s’approvisionner par exemple en produits locaux, également pour la viande. Et ceci aussi bien dans l’intérêt de l’environnement que de notre agriculture.  

À propos de FEBEV

FEBEV est la Fédération Belge de la Viande. FEBEV représente les abattoirs et ateliers de découpe pour porcs, bovins et chevaux et compte environ 140 membres dans les trois régions. FEBEV représente 90% de la chiffre d’affaires belge dans le secteur de la viande. Plus d’infos sur www.febev.be. Si vous avez des question, contactez l’administrateur délégué Michael Gore: michael.gore@febev.be ou sur 0476.525.181.

 

Nos partenaires

© 2020 - Fédération Belge de la Viande asbl |  Disclaimer